[:en]

[:en]Company Taxation in Congo-Brazzaville[:fr]La fiscalité des Entreprises au Congo[:]

Every company has the duty to comply with the taxes set from the Country’s General Fiscal Code as well as all the different specific financial Statutes. These fiscal obligations are of two types:

  • Obligations of declaration
  • Obligations of payment

1 –        COST OF TAXATION:

The Congolese fiscal system, to the exception of the ECCAS Common Custom Tariffs, was deliberately designed by the Congolese State to encourage investment.

The following chart explains the structure of company taxation in Congo:

Fiscal System

TAXES APPLICABLE RATES
Corporate Tax 33% for all taxable proceeds exceeding 1000 FCFA (2 US$). The aim is to lower the tax 30% by 2017 (Financial Act of 2014)

25% for agricultural companies, micro-enterprises and in education.

35% for non-domiciled companies

Special Corporate Tax or flat rate Tax             1% of the Turnover and minimum 1 million de FCFA (2 thousands US$) if the company operated at a loss or if the Corporate Tax is inferior to the Special Corporate Tax
Special Tax on Profits 30% of the taxable profits
Tax on Profits from Transferable Securities 20%  of the Normal rate, deducted at source from the shareholders’ revenue
Single Tax on Salaries 7.5% of the total payroll (Financial Statute of 2012)
Patent Calculated according to the nature of the business
V.A.T. 18% Normal rate

5% Reduced rate, for certain general consumption goods

0% for exportation goods

Excise duty 10% for all local goods

25% for imported goods

Additional Cents to the VAT 5% based on  VAT
Tax on insurance contracts One single rate, 10% of the value of the contract
Property Tax Contribution on built land. Contribution on none built land. Tax on Tourism vehicles.

Television Set Tax applicable in case of transfer of ownership of a building

(de 10 à 15%  according to the value of the transaction and also taking into account the family ties)

Registration fees and Stamp duty 2% of the value of the agreements contracted either between physical or juristic persons.
 Tax on Alcohol and Tobacco The local producer and the wholesaler of imported goods are the main concerned by this Tax.

25FCFA/ litre of alcoholic beverage.

40FCFA/ paquet of cigarettes

money Transfer Tax 1% of the gross amount transferred + transfer commission of the transfer service
Pollution Tax 0.2% of the Turnover of oil and mining companies during the production phase.
Accommodation and Office Rental Tax  10% of the yearly rent or the rental value.

N.B.: Any fraction of the taxable return that is less than 1.000 francs CFA (2$ US) is negligible.

The investment charter offers returns that can summed up as follows:

Charter

ENTITLEMENT

1– Regime  G : Privileges granted to big corporations that invest 100 million FCA (200.000US $) and above  Installation Period

  • Temporary capitalization or franchise investment for the purpose of research on natural resources ;
  • 50% deduction of registration fees on capital duty, increased capitalization, company mergers and sale of securities.

 The First 3 years of the exploitation period

  • Temporary capitalization or franchise investment for the purpose of research on natural resources;
  • 50% deduction of registration fees on capital duty, increased capitalization, company mergers and sale of securities, change in the shareholding or the shares owned by members
  •  Tax exemption  (Corporate Tax;  Income Revenue Tax) ;
  • Reimbursement flexibility
  • Possibility of postponement of losses to the end 3 years
2-Regime S : Privileges granted  to Small and Medium Enterprises that invest within the bracket of 30 to 100 million
  • Duration 5 years
  • In addition of the Privileges of regime G, Corporations that fall under regime S  enjoy for 5 years the deduction of registration fees on capital duty, increased capitalization, company mergers and sale of securities, change in the shareholding or the shares owned by members
  • Preferential Development Zone Regime
All corporations based in the free zone are entitled a Tax rebate. This discount is decided upon by the Minister of Finance through a Ministerial Order.
  • CONDUCIVE MEASURES
  • Exportation Incentives
All corporations capable of exporting at least 20% of its production enjoy:

  • Mechanisms of the ECCAS Custom Agreement that are facilitating inward processing within the region;
  • Exemption of Custom Duties, Rights and Export Tax for Manufactured Product to the exception of the ICT  and Statistics levy
  • 0% VAT on export product

However none processed products; remain subject to the General Export Regulations.

  • Incentives for reinvestments of proceeds (For corporations that are making new investments that equal to at least 1/3 of existing assets.)

 

  • Any corporation that makes new investments that equal to at least 1/3 of the existing assets is entitled to 50% deduction of the Corporate Tax and Income Revenue Tax for the 3 years after the investment provided that they fulfill the following requirement:
  • Provide to the Permanent Secretariat of the National Investment Council (CNI) their Investment Plan as well as an assessment of the existing assets;
  • Pass the assessment by the CNI on the genuineness of the claims in the Investment Plan and the actual investment on the ground.
  • Fulfill the commitment taken with regard to job creation and increase production capacity by at least 10%
  • Incentive for businesses operating from remote area ( for  corporations pour that fall within the regimes G or S)
  • Any corporation operating from a remote area and that has 90% of its workforce and production unit based there, is entitled to an exemption of Corporate Tax and Income Revenue Tax during the first 3 years and deduction of 50% during the following two years
  • Incentive for Socio-Cultural  Investment
 Any corporation that falls within the Regime G or S and that invests in socio-cultural development project can enjoy a Tax rebate as defined by the Minister of Finance through Ministerial Order after recommendation by the CNI.

It should be noted that the incentive for opening in a remote area and the one for socio-cultural development cannot be cumulated.

The other regimes that offer fiscal incentives to national as well as foreign investors and ensure a return on investment are the following:

 

  • Fiscal Regime of Healthcare free Zone;
  • Fiscal Regime of Industrial Zones ;
  • Fiscal Regime Export Processing Zones ;
  • Fiscal Regime of  holdings ;
  • Tax Integration Regime;
  • Fiscal Regime of Foreign Corporations;
  • Fiscal Regime of Micro Finance Institution ;
  • Fiscal Regime of Private Schools;
  • Fiscal Regime of corporations in the sectors of: Agriculture, Agro-pastoral Production, fish-farming and fisheries.

The Fiscal Regime of Export Processing Zones presents the following incentives:

The Fiscal Regime

FISCAL REGIME OF EXPORT PROCESSING ZONES
Corporate Tax and Special (IS) Corporate Tax or flat rate Tax (TSS) Exempted for 6 years
From (7) to (10) years : reduced rate; IS : 50%,TSS : 0,25%
After (10) years, reduced rate ; IS : 15% permanently, TSS : O,50% permanently
Income Revenue Tax
(Industrial, Commercial and Agricultural Proceeds)
Exempted for 6 years
From (7) to (10) years, rebate of de 50% ( pegged on the Income Revenue Tax)
After (10) years, rebate of 25% (pegged on the Income Revenue Tax)
Single Tax on Salaries Reduce rate : 2,5% permanently
Tax on Profits from Transferable Securities Exempted for (6) years
(7) to  (10) years, reduced rate : 5%
After (10) years, reduced rate : 10% permanently
Land Tax on built and none built properties and Occupancy Tax Total exemption
Patent Exempted for the first (10) years
 50% discount from 11th
VAT Exempted from import VAT
0% for local consumption
Sale in the EPZ, in Congo and within ECCAS: ECCAS Common Custom Tariffs, (18%)
Registration fees Exempted at registration
 One set rate for all operations that require registrations

how can we help you?

Contact us at the Consulting WP office nearest to you or submit a business inquiry online.

Consulting WP really helped us achieve our financial goals. The slick presentation along with fantastic readability ensures that our financial standing is stable.

placeholder
Amanda Seyfried
Sales & Marketing, Alien Ltd.
[:fr]

[:en]Company Taxation in Congo-Brazzaville[:fr]La fiscalité des Entreprises au Congo[:]

Toutes les entreprises sont soumises au même titre aux impôts et taxes régis par le Code Général des Impôts et par les différentes lois de finances suivant leur forme juridique. Ces obligations sont de deux types:

  • les obligations de déclaration
  • et les obligations de paiement

1 –        COUT DE LA FISCALITE DES ENTREPRISES:

Le régime fiscal congolais, à l’exception du tarif des douanes dans la zone CEMAC, qui constitue le tarif extérieur commun à l’ensemble de la sous-région, a été délibérément élaboré par l’Etat Congolais pour encourager l’investissement.

Le tableau ci-dessous retrace la fiscalité des entreprises commerciales sur le territoire congolais.

La Fiscalite

IMPOTS ET TAXES TAUX APPLICABLE
Impôts sur les sociétés (IS) 33% pour le bénéfice imposable excédent 1000 FCFA. L’objectif est de ramener ce taux d’imposition à 30% (loi de finance 2014)

25% pour les sociétés agricoles, les micro-entreprises et dans l’éducation.

35% pour les sociétés non résidentes

Taxe spéciale sur les sociétés (TSS) ou impôt minimum forfaitaire 1% du CA et minimum 1 million de FCFA si le résultat fiscal est déficitaire ou si l’IS est inférieur à la TSS
Taxe spéciale sur les plus-values 30% du montant de la plus-value imposable
Impôt sur le revenu des valeurs mobilières (IRVM) 20% Taux normal, appliqué aux actionnaires par retenu à la source
Taxe unique sur les salaires 7.5% de la masse salariale (loi de finance 2012)
Patente Déterminée en fonction de la nature de l’activité exercée
Taxe sur la Valeur Ajoutée 18% Taux normal

5% taux réduits pour certains biens de consommation courante

0% Taux à l’exportation

Droits d’accise 10% applicable à l’ensemble des produits locaux

25% sur les produits importés

Centimes Additionnels à la TVA 5% assis sur la TVA
Taxe sur les contrats d’assurance Taux unique de 10% sur la valeur du contrat
Impôts sur la propriété Contribution foncière des propriétés bâties. Contribution foncière des propriétés non bâties.

Taxe sur les véhicules de tourisme des sociétés.

Taxe sur les postes de télévision applicable en cas de cession et de transmission d’un immeuble

(de 10 à 15% selon la valeur de la transaction et les liens de famille)

Droits d’enregistrement et de timbre 2% sur la valeur des actes passés par les personnes physiques et morales
Taxes spécifiques sur les boissons alcoolisées et sur le tabac Le producteur local et l’importateur grossiste sont les redevables légaux de cette taxe

25FCFA par litre de boissons alcoolisées.

40FCFA par paquet de tabac

Taxe sur les transferts de fonds 1% du montant de transfert brut augmenté des frais de transfert
Taxe de pollution 0.2% du CA des entreprises pétrolières et minières en phase de production
Taxe sur la valeur locative des locaux professionnels 10% du loyer annuel ou de la valeur locative annuelle

N.B. : Pour le calcul de l’impôt, toute fraction du bénéfice imposable inférieur à 1.000 francs CFA (2$ US) est négligée.

La charte des investissements prescrit les avantages qui se synthétise comme ci-après :

La charte

DES REGIMES PRIVILEGIES

1– Régime  G : régime de soutien aux grandes entreprises qui réalisent un investissement supérieur ou égal à 100 millions de FCA Période d’installation

  • L’admission temporaire ou de l’entrée en franchise pour les activités de recherche en matière de ressources naturelles ;
  • Réduction de 50% des droits d’enregistrement sur les droits d’apport, les augmentations de capital, les fusions de sociétés et les cessions de titres.

Trois (3) premiers exercices de la période d’exploitation

  • l’admission temporaire ou de l’entrée en franchise pour les activités de recherche en matière des ressources naturelles ;
  • réduction de 50% des droits d’enregistrement sur les droits d’apport, les augmentations de capital,  les fusions de sociétés, les mutations d’actions et des parts sociales ;
  •  exonération de l’impôt (IS ou IRPP) ;
  • Possibilité de procéder à des amortissements dégressifs ou accélérés ;
  • Report des déficits sur trois exercices.
2-Régime S : régime de promotion des petites et moyennes entreprises qui réalisent un investissement au moins égale à 30 millions et inferieur à 100millions
  • Durée : 5ans ;
  • En plus des avantages du régime G, les entreprises agréés au régime S bénéficient pendant cinq (5) ans de la réduction des droits d’enregistrement pour la création de l’entreprise ; les augmentations de capital ; les fusions de sociétés, les mutations des actions et des parts sociales
  • Régime de la zone de développement préférentiel
Toute entreprise exportatrice installée dans les zones franches bénéficie d’une modération d’impôt et taxes définies par arrêté du ministre en charge des finances.
  • DES MESURES D’INCITATIONS
  • Les incitations à l’exportation
Toute entreprise capable d’exporter au moins 20%  de sa production bénéficie :

  • des dispositions du code des douanes de  la CEMAC, relatives au mécanisme du perfectionnement actif ;
  • de l’exonération au cordon douanier, des droits et taxes de sortie et à l’exportation des produits manufacturés, excepté  la redevance informatique et la taxe statistique ;
  • de l’application du taux zéro de la TVA sur les produits exportés.

Toutefois, les produits non transformés restent soumis au régime de  droit commun à l’exportation.

  • les incitations au réinvestissement des bénéfices (pour les entreprises réalisant des investissements nouveaux correspondant au moins à un tiers (1/3) de ses immobilisations existantes)

 

Toute entreprise qui réalise des investissements nouveaux d’au moins 1/3 des immobilisations existantes, peut bénéficier de la réduction de 50% de l’IS et sur l’IRPP au cours des trois années qui suivent la réalisation des investissements, dans les conditions ci-après :

  • déclaration au secrétariat permanent de la CNI de son plan d’investissement ainsi que l’état de ses immobilisations existantes ;
  • vérification par la CNI de la  conformité de la déclaration citée ci-dessus et de la réalisation effective des investissements au cours de l’exercice final ;
  • respect des engagements pris en matière de création d’emploi et d’augmentation de la capacité de production de 10% au moins.
  • Incitation à l’implantation des zones enclavées (pour les entreprises agrées au régime G ou S)
Toute entreprise nouvelle située dans une zone enclavée dont 90% des effectifs de ses unités de production y est installée, bénéficie d’une exonération totale de l’IS et de l’IRPP au cours des trois (3) premiers exercices et de la réduction de 50% de l’IS et l’IRPP, au cours de la 4e et 5e année d’exercice qui suivent les trois exercices.
  • Incitation à l’investissement à caractère social et culturel
Toute entreprise agrée au régime G ou S, qui réalise un investissement à caractère social et culturel peut bénéficier d’un allègement fiscal défini par arrêté du ministre en charge des finances après décision de la CNI.
Il faut noter que les avantages additionnels de la zone enclavée et à caractère social et culturel ne sont pas cumulatifs.

Les autres régimes spécifiques offrant des avantages très souples aux capitaux nationaux et étrangers et garantissant un meilleur retour sur investissement sont les suivants :

  • Le régime fiscal de zone franche de santé ;
  • Le régime fiscal des zones industrielles ;
  • Le régime fiscal des Zones Economiques Spéciales ;
  • Le régime fiscal des holdings (Sociétés de Portefeuille) ;
  • Le régime fiscal d’intégration fiscale ;
  • Le régime fiscal des sociétés étrangères ;
  • Le régime fiscal des établissements de micro finances ;
  • Le régime fiscal des écoles privées ;
  • Le régime fiscal des entreprises agricoles, agropastorales, de la pisciculture et de la pêche.

Le régime fiscal des Export Processing Zones présente des dispositions très avantageuses comme suit :

Export Processing Zones

REGIME FISCAL DES ZONES ECONOMIQUES SPECIALES

Impôt sur les Sociétés et Taxe Spéciale sur les Sociétés Exonérer pendant six (6) ans
De sept (7) à dix (10) ans : taux réduits ; IS : 50%,TSS : 0,25%
Au-delà de dix (10) ans, taux réduits ; IS : 15% de manière permanente, TSS : O,50% de manière permanente
Impôt sur le Revenu des personnes physiques
(Bénéfices industriels et commerciaux et bénéfices agricoles)
Exonérer pendant six (6) ans
De sept (7) à dix (10) ans, abattement de 50% (appliqué sur l’IRPP)
Au-delà de dix (10) ans, abattement de 25% (appliqué sur l’IRPP)
Taxe unique sur les salaires Taux réduit : 2,5% de manière permanente
Impôt sur le revenu des valeurs mobilières (IRVM) sur les dividendes Exonérer pendant six (6) ans
De sept (7) à dix (10) ans, taux réduit : 5%
Au-delà de dix (10) ans, taux réduit : 10% de manière permanente
Contributions foncières des propriétés bâties et non bâties et Taxe d’occupation des locaux Exonération totale
Patente Exonération pendant les dix (10) premières années
Réduction de 50% par rapport au droit commun, à partir de la 11e année
Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) Exonération de la TVA à l’importation
Application du taux zéro sur les consommations intérieures
Vente dans la ZES, au Congo et dans la CEMAC : application du droit commun (18%)
Droits d’enregistrement Exonérés pour la création d’entreprises
Droit fixe sur tous les actes soumis à la formalité d’enregistrement

how can we help you?

Contact us at the Consulting WP office nearest to you or submit a business inquiry online.

Consulting WP really helped us achieve our financial goals. The slick presentation along with fantastic readability ensures that our financial standing is stable.

placeholder
Amanda Seyfried
Sales & Marketing, Alien Ltd.
[:]
en_GBEnglish